agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

2017, l’année du renouveau pour Saint-Martin-de-Bréhal !

Début d’année formidable à Saint-Martin-de-Bréhal : renouveau chez les commerçants, dont certains ont réouvert en février, gros travaux dans le centre, remplacement du mobilier urbain, mise en place d’un test de sens de circulation, élaboration d’un nouveau plan d’urbanisme pour limiter les constructions anarchiques...

C’est dès le mois de février que Christophe, patron des "Chichis de la Plage" a décidé de rouvrir tous les week-ends et toutes les vacances scolaires. Le succès a été immédiatement au rendez-vous ! A quelques mètres de là, la brasserie le Retro a réouvert avec ses deux jeunes - mais déjà expérimentés - propriétaires, Adrien et Maxime, conservant la simplicité et la qualité des plats qui ont fait le succès de l’établissement voir Ouest France (exemple : jambon au cidre, frites : 8,50 €). Les autres établissements, La Vigie, les deux pizzerias (Lena et Greg), la Cale, la boucherie Frin, Au bout de la plage et nos deux boulangeries ont repris également leur rythme.

Une mention spéciale pour Hubert, dynamique responsable du magasin LEBAILLY, dont l’offre et la qualité ne cessent de s’améliorer chaque année, avec des clients toujours plus nombreux. Le jour d’ouverture, le 7 avril, a vu une activité triple à celle de l’an dernier !

JPEG - 128.9 ko
Rénovation compléte de la Cale principale

Daniel LECUREUIL, maire de Bréhal élu en 2014, avait indiqué que l’attractivité de Saint-Martin-de-Bréhal était l’une des priorités de son mandat : il tient ses promesses avec la rénovation complète de la cale principale (achevée le 1er mai 2017), le remplacement du mobilier urbain sur la promenade Jean Sesboué, avec implantation d’un balisage lumineux, et un test de sens de circulation cet été pour améliorer le stationnement et la sécurité des piétons.

Le Conseil municipal de Bréhal élabore actuellement un nouveau Plan Local d’Urbanisme pour Saint-Martin-de-Bréhal, visant notamment à obliger les nouvelles constructions à s’intégrer harmonieusement et ne pas gêner le voisinage. La hauteur maximum devrait par exemple être réduite.

Enfin, ce début d’année a été marqué par une méteo exceptionnelle : ce samedi 8 avril à 20h, il y a avait encore des baigneurs, à l’issue d’une journée où l’on a relevé 27 degrés sur la plage, record battu.

JPEG - 95.2 ko
un temps de juillet début avril...
JPEG - 94.2 ko
Un mobilier urbain très réussi !
Photo Josiane Loric
JPEG - 191 ko
Les bancs et corbeilles sur la cale ont pris un coup de jeune !
Photo Josiane Loric