agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Forts coups de vent à Saint-Martin-de-Bréhal

Les coups de vent de cet hiver, en février et mars 2016, conjugés avec des forts coefficients de marée ont eu des effets spectaculaires sur la plage. Le niveau du sable a baissé de plusieurs mètres au pied de l’enrochement, faisant même apparaître le vieux blockhaus disparu depuis 25 ans !

Comme en 2014, la puissance de la mer a rappelé la fragilité du site de Saint-Martin-de-Bréhal, qui n’est qu’une presqu’ile de sable, heureusement protégée par le puissant enrochement construit en 1972, qui a bien résisté cette fois encore. Il n’y a finalement pas eu de gros dégâts, à l’exception de la "cale à Tonio" (devant l’école de voile) qui a été disloquée... Des congères de sable de plus d’un mètre se sont formées sur la promenade Jean Sesbouë.

Les photos ci-dessous témoignent de la violence des éléments naturels et ont été prises par plusieurs membres du groupe FaceBook Saint-Martin-de-Bréhal, que nous remercions chaleureusement.